Émotions


Afin de comprendre vos émotions, vous devez les ressentir, pour les ressentir, vous devez les vivre.

Et si on parlait d’émotions aujourd’hui? Cette chose étrange qui vit en chacun de nous?

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, mes émotions ont toujours eu un fort impact sur ma vie. Au fil des ans, je commence à remarquer comment ils peuvent également avoir un impact sur d’autres personnes. Certains d’entre nous les ressentent plus profondément, certains les dissimule mieux et d’autre les contrôlent plus facilement. Mais au final, nous les ressentons tous et c’est ce qui nous aide à nous comprendre.

Je crois que l’un de nos plus gros travaux en tant qu’être humain est d’apprendre à comprendre nos sentiments. Pas seulement les ressentir mais les contrôler sans les laisser nous contrôler. Car en fait, ils sont une partie de nous. Nous avons le pouvoir de leur donner l’importance que nous désirons. Le plus difficile est de ne pas les laisser tomber, de les comprendre, de les assimiler, de les utiliser pour nous rendre plus fort. Ils sont comme une danse avec sois-même. Si nous réussissons la maitriser, nous augmentons notre propre puissance. Je vous invite à regarder à l’intérieur de vous-même et à vous connecter au plus profond de vos émotions. Vous vous rendrez compte qu’ils font de vous la personne que vous êtes vraiment …

Maintenant, je vous invite à prendre un cahier et à noter chacun d’eux et leur origine. Vous découvrirez pourquoi vous ressentez ce que vous ressentez et cela vous aidera à prendre conscience de votre propre état d’esprit. C’est la première étape d’un long processus. Un processus qui peut prendre toute une vie mais qui en vaut la peine! Il vous apportera la paix intérieure, et je ne pense pas que je me trompe en disant que c’est exactement ce que nous recherchons tous.

Je trouve drôle que lorsque vous tapez le mot «émotions» sur Google, cela vous donne une définition que je qualifiait personnellement de numérique. Cela commence par: nom féminin et en continuant par…

 1. État affectif, plaisir ou douleur, clairement prononcé. Ou 2. État affectif intense, caractérisé par divers troubles (pâleur, pouls rapide, etc.).

Cela nous porte en quelque sorte à croire que les émotions sont purement féminines, ce qui n’est pas vrai! Les émotions sont humaines et tout le monde les ressent. Ensuite, il y à l’état émotionnel intense, trouble, mais en réalité les émotions ne sont pas un trouble, elles sont un signe d’humanité. C’est ce que la société dans laquelle nous vivons veut nous faire croire. Ils aimeraient que nous naissions avec un maîtrise parfaite de nos émotions, mais c’est l’œuvre d’une vie. De nos jours, les gens prennent des antidépresseurs et toutes sortes de pilules pour calmer leurs émotions. Ils croient pouvoir leur échapper. Ils pensent que les sentiments sont notre plus grand ennemi, mais en fait c’est un compagnon avec qui nous devons être en paix. Ils nous suivront tout au long de notre vie… Ces pilules n’aident que temporairement, comme la drogue et l’alcool, qui nous permet de vivre dans une illusion. Le seul moyen de leur échapper est de les affronter, de les étudier et d’apprendre à les contrôler. Oui, c’est effrayant, oui ça va faire mal, oui c’est difficile mais c’est le seul moyen de trouver la paix intérieure. Ne considérez pas vos émotions comme une maladie. Ils font partie de la nature humaine et oui ils peuvent blesser mais aussi nous étonner, c’est ce qui nous relie de l’un à l’autre.

Regardons de plus près maintenant cette chose étrange que nous ressentons. L’amour, l’émotion la plus belle et la plus puissante de toutes. La joie que l’on rechercher dans tout le détail de notre vie. La fierté ce que nous ressentons lorsque nous l’accomplissons quelque chose que l’on ce croyais incapable. La tristesse celle qui nous fait mal mais qui nous aide à comprendre les autre. La peur notre plus grand ennemi! La colère, le feu qui brûle à l’intérieur de nous, la culpabilité lorsque nous avons fait quelque chose de mal que nous regrettons… Chacun d’entre elles peut être ressenti à des degrés et variations différents, mais nous pouvons aussi en ressentir plusieurs à la fois. La croyance populaire nous laisse croire qu’elle son presque tous negatives ce qui n’ai pas le cas. Ils y à des merveille cacher dans ces émotions il ne faut pas en avoir peur. Il faut seulement les apprivoiser. En les comprenant nous pouvons trouver la liberté. Rien au monde vous délivrera de vos émotions ne serait-ce que de les maitrisé. 

Se connecter avec ses émotions, c’est aussi se connecter avec soi-même, puisé au plus profond de soi pour se trouver, vous comprendre, changer ce qui doit l’être et devenir la meilleure version de sois-même. Pour vous aidez vous pouvez faire une multitude de choses comme écrire, méditer, faire du yoga, lire et même voyager peut vous aider… quelle que soit l’option que vous choisissez, cela dépend de vous. Trouvé ce qui fonctionne pour vous et surtout n’oubliez pas de vous analyser en cours de route.

Personnellement, je suis hypersensible et ce n’est pas facile de ressentir autant d’émotions chaque jour, mais croyez-moi ou pas, c’est ce qui me fait me sentir vivante. J’ai traversé beaucoup de hauts et de bas dans ma vie, bons et mauvais, parce que mes sentiments étaient plus forts que moi (parfois c’est toujours le cas) et j’ai réagi brutalement quand c’était inutile. J’ai passé des jours et même des semaines à pleurer sur des choses que j’aurais pu encaisser différemment. Je me suis torturé pour des choses sur lesquelles je n’avais aucun contrôle. Je me sentais comme une victime de la vie, j’avais l’impression que tout était contre moi à plusieurs reprises, puis j’ai réalisé que tout dépend de l’état d’esprit dans lequel j’étais. Aujourd’hui, les choses vont vraiment mieux. La vie n’est plus contre moi parce qu’elle ne là jamais été. C’était moi qui étais contre moi-même. La vie (en particulier dans notre jeunesse) est parfois cruelle, nous n’avons pas beaucoup de contrôle, mais avec les années, les choses s’améliorent, nous commençons à être plus éveillés mentalement et spirituellement. Les niveaux de conscience augmentent et nous avons plus de contrôle sur nos vies. C’est un beau processus de l’âme. Dans l’ensemble, ne pensez pas qu’avoir des émotions est négatif. J’ai aussi eu des expériences extraordinaires et fait des choses que je n’aurais jamais fait sans mes émotions et je ne doute pas que vous aussi. Pensez à ces moments, rappelez-vous le moment de votre vie où vous vous êtes senti mieux dans votre peau, quel type d’émotions ressentiez-vous?… Agissez pour créer ce même genre de sentiment qui vous fait vous sentir vivant. N’attendez pas pour le faire, faites-le le plus vite possible, peu importe ce que c’est, faites-le. Parfois, il peut sembler que les émotions vous ralentissent ou même vous arrêtent pendant un moment en cours de route, c’est tout à fait normal, mais si nous prenons le temps de regarder cela et de comprendre ce que nous ressentons. Nous voyons ce qui se passe et donc rester coincé dans notre émotion devient un choix ou une bataille quotidienne pour en sortir. Nous pouvons tous sortir et devenir la personne que nous rêvions d’être. Nous devons juste avoir le désir de le faire. Chaque jour! Si vous traversez une mauvaise phase en ce moment, n’oubliez pas que ce n’est qu’un temps plus difficile, le soleil revient toujours et même quand il se cache derrière les nuages, sa lumière éclaire tout de même votre chemin. N’arrêtez pas d’aller de l’avant, vous trouverez ce que vous cherchez.

Sincèrement, Sophie xx

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: